Les encens indiens : une tradition riche et variée

encens indiens

L’Inde est essentiellement un lieu de culture, de parfums, de couleurs et de traditions. Brûler de l’encens dans un rituel a été toujours suivi par une bonne dose d’affection dans de nombreuses religions. Il y a les anciens Vedas, bien connus de tous, comme l’Atharva Veda et le Rig Veda qui le mentionnent bien. Allumer un petit bâton en Inde, nommé communément agarbatti, définit la personnalité des Vedas qui suivent une tradition séculaire. Cela valorise la relation enracinée entre l’encens et l’Inde de manière profonde.

Qu’est-ce qu’un encens ?

Le mot encens représente une matière brûlée durant un sacrifice, c’est donc une offrande. Depuis bien longtemps, les sociétés ont employé l’encens dans des rites religieux, afin de purifier des zones liturgiques telles que l’église ou pendant une prière privée. Un encens était essentiellement présenté sous la forme d’une poudre et était vu comme un produit luxueux. Plus tard, sa forme en bâtonnets fut créée, et il est entré récemment dans la vie des Occidentaux. De nombreuses versions bien façonnées de ces types de « parfums à brûler » sont composées de bâtons, de cônes, de boulettes, d’ encens pressés … Les petits bâtonnets pressés et cônes sont conçus avec des poudres aromatiques, renforcées parfois par de l’huile parfumée comme le champa, l’eau et la poudre, simplifiant la combustion. Le mélange qui est obtenu sera roulé juste autour du bâtonnet en bambou, moulé comme un cône ou avec diverses formes. Trouvez votre artisanat tibétain dans une boutique bouddhiste

Quels sont les avantages d’utiliser les encens indiens ?

Tout d’abord, la fabrication de cet artisanat tibétain définissait auparavant un travail réservé aux prêtres seulement, et tout le monde appréciait son enchantement. Par contre, pendant que les affaires prospèrent en Inde, la conception a aussi prospéré de son côté, la main-d’œuvre de classes et de religions a commencé à avoir une expertise dans la conception du produit. Cet épanouissement a marqué l’Inde comme étant l’un des plus grands fabricants et fournisseurs d’encens dans le monde. Cependant, cela ne va pas faire de l’agarbatti un tout autre produit, il est vénéré par les Indiens jusqu’à ce jour. Le bon arôme des encens indiens est connu afin que tout le monde puisse se sentir calme et bien détendu. L’arôme peut apporter une guérison et aider à soulager au mieux les maux mentaux et souvent physiques. Ayurvéda croit en cela et a mentionné la grande importance de cet agarbatti dans les maintiens et les traitements d’un corps, il peut purifier l’ambiance en conjurant une énergie négative et en changeant les lieux propices durant certaines cérémonies de religion. Souvent, il double tel un insectifuge organique durant les évènements et appuie les fidèles pour avoir une bonne concentration.

D’où viennent-ils exactement ?

L’encens naturel d’Inde a été employé à quelques fins médicinales afin d’honorer quelques rituels religieux, et ce, depuis des années. Cet encens a une longue histoire, qui trouvait une mention il y a bien longtemps, une période de gloire pendant laquelle la littérature védique a valorisé l’importance de ce produit. L’encens d’Inde est notamment connu pour sa tradition enivrante, il fut un précurseur en partageant sa préciosité de manière très précoce et rapide dans l’histoire de l’homme. Auparavant, l’encens indien fut utilisé afin de masquer des odeurs et concevoir de bonnes ambiances agréables. Les prêtres-médecins du genre ayurvédique ont joué une fonction essentielle dans sa pérennité en suivant une procédure bien structurée et parfaitement organisée. Effectivement, c’est un concept ayurvédique dans le secteur médical qui a donné la base où repose la technique de fabrication de ce produit indien. Cette tradition est toujours en vigueur jusqu’à présent. L’encens indien peut être divisé en deux genres, le charbon de bois et la masala. Durant les séances de yoga et de méditation, cela peut aider à garder un esprit totalement détendu.

Quels sont les différents types d’encens ?

Les encens tibétains indiens appartenant au groupe masala sont conçus à partir de quelques ingrédients secs pour préserver au mieux leur qualité dans le temps. Ces produits sont fabriqués en faisant un mélange de quelques ingrédients parfumés et solides dans une pâte qui sera roulée après autour du bâton. Les types appelés au charbon sont conçus en plongeant quelques bâtonnets qui ne sont pas parfumés dans de l’huile essentielle et des parfums. Quelques bâtonnets sont faits avec des résines de liaison, telles que le bois de santal, servant à maintenir au mieux tous les ingrédients. Les encens sont en général noirs et peuvent généralement perdre leur puissance durant le temps à cause des quantités énormes de parfums liquides utilisés dans leur fabrication. L’encens est généralement puissant, très épicé et assez doux, et vous serez notamment surpris de la durée pendant laquelle il va parfumer une pièce, une maison, avec ses bons arômes. Pour en trouver, vous pouvez aller sur internet ou visiter une boutique indienne dédiée à ce genre de secteur. 

Nigelle bio, l’huile aux nombreux bienfaits !
L’achat de CBD en France